L’e-fumisterie sur la cigarette électronique

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Avec une croissance de 15 % par moi et un potentiel de 16 millions de consommateurs en France, le marché de l’«?e-cig?» prospère. Et donne des aigreurs aux lobbys pharmaceutiques et du tabac.

Le 8 octobre dernier, les députés européens avaient refusé de considérer la cigarette électronique comme un médicament .

“Si ce projet est validé, cela va anéantir toutes les chances de remplacer le tabac par la cigarette électronique”, estime Arnaud Dumas de Rauly, secrétaire général adjoint du Collectif des acteurs de la cigarette électronique

Au grand soulagement des professionnels de la filière. Mais la Commission européenne semble revenir à la charge, selon les informations qui circulent. Elle envisage d’interdire l’usage de recharges d’e-liquide, l’utilisation des atomiseurs rechargeables. Elle restreindrait considérablement les possibilités d’usage des arômes.

Pour terminer n’hésitez pas à lire sans modération les tribulations d’un ex-fumeuse dans le journal d’une vapoteuse

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »